Général

Acheter des oeuvres d’art pour défiscaliser

Investir dans les œuvres d’art peut aujourd’hui vous faire bénéficier d’une défiscalisation fiscale. En effet, il n’y a pas que le secteur de l’immobilier qui puisse vous faire gagner en exonération d’impôts. La défiscalisation fiscale via les œuvres d’art est ouverte à tous les contribuables. En plus d’embellir votre maison ou votre bureau, une œuvre d’art restera un placement judicieux pour vous. Toutefois, pour bénéficier de tous ces avantages, il faut remplir certaines conditions.

Il faut acheter des arts contemporains

Les œuvres d’art permettant de vous faire bénéficier d’une défiscalisation fiscale sont celles qui sont issues d’une création artistique contemporaine. Cela peut être des dessins, des tableaux, des aquarelles, des pièces authentiques et uniques en céramique, des sculptures, des gouaches ou encore des assemblages. Dans certains cas, les lithographies, les gravures et les estampes sont aussi prises en compte. Toutefois, elles sont conditionnées. Il est impératif qu’elles soient tirées en petite série et qu’elles proviennent directement des planches exécutées à la main par l’artiste.

Il faut les exposer dans une place accessible au public

Pour bénéficier de la déduction fiscale, il faut que les œuvres d’art soient exposées dans un lieu accessible au public. Il faut par exemple les placer dans les locaux d’une entreprise et non dans le bureau d’une seule personne. L’idéal serait donc de les exposer dans une salle d’attente, dans un hall d’entrée, dans une salle de conférence ou peut être dans le restaurant de l’entreprise. Il est aussi exigé que l’exposition dure 5 ans au minimum pour jouir de l’exonération fiscale.

Il faut inscrire les œuvres à l’actif du bilan

Ces œuvres d’art doivent également être inscrites en tant qu’immobilisation à l’actif du bilan d’une entreprise. Elles ne doivent donc pas être achetées pour être revendues tout de suite après ou en vue d’un simple placement.